Pôle muséal et culturel

Les collections de papyrus



Découverts principalement dans les sables d’Égypte, où le climat sec a permis leur conservation, les papyrus – qu’ils soient écrits en langue égyptienne, grecque, latine, copte ou arabe – témoignent de nombreux aspects des sociétés antiques qui ne sont connus par aucune autre source : littérature, administration, économie, droit, vie quotidienne, famille, etc. Les papyrus sont la porte d’accès vers une Antiquité vivante.

vid-img-1
Youtube

Les collections de papyrus

Découverts principalement dans les sables d’Égypte, où le climat sec a permis leur conservation, les papyrus – qu’ils soient écrits en langue égyptienne, grecque, latine, copte ou arabe – témoignent de nombreux aspects des sociétés antiques qui ne sont connus par aucune autre source : littérature, administration, économie, droit, vie quotidienne, famille, etc. Les papyrus sont la porte d’accès vers une Antiquité vivante.

Les collections du CEDOPAL sont une référence mondiale en papyrologie.  Les documents historiques conservés permettent d’obtenir une multitude d’informations sur le monde antique et sont utilisés à ce titre dans le cadre de recherches scientifiques ou de travaux pratiques d’étudiants.

Ces papyrus permettent aux étudiants de s’initier à la restauration, au déchiffrement, au commentaire mais également à la traduction. Pour les chercheurs, l’identification de ces pièces peut révéler des découvertes ! C’est notamment le cas pour trois fragments issus de l’un des plus anciens textes lyriques grecs (3e ACN)...

Cette collection n’est pas muséalisée mais elle est accessible sur demande ou lors d’ouverture exceptionnelles.

Les collections de papyrus

Partagez cette news