Pôle muséal et culturel

Nouvelle salle de géologie au Musée du coticule

Réalisée par le laboratoire de Minéralogie de l'ULiège



 Veine de coticule couleur crème

Le musée du coticule de Salmchâteau a inauguré cet été une toute nouvelle salle consacrée à la géologie de la région, salle conçue et réalisée par l'équipe du Laboratoire de Minéralogie et Cristallochimie de l'ULiège.

La région de Vielsalm montre une géologie exceptionnelle, avec des roches parmi les plus anciennes de Belgique (~ 500 millions d'années). Elles ont été soumises à des pressions et températures très élevées, jusqu'à 420°C, ce qui a permis la formation de minéraux très rares. Parmi ceux-ci, on peut citer l'ardennite, l'ottrélite ou la davreuxite.
Les phyllades de la région ont été exploitées comme ardoises, et les veines de coticule fournissent la meilleure pierre à aiguiser au monde.

Plusieurs minéraux de la collection du Laboratoire de Minéralogie  sont exposés au Musée du Coticule. Notamment des échantillons de carpholite et de sursassite de la Vallée de la Lienne, ainsi que de l'ottrélite d'Ottré. Ce minéral est la première espèce de classe mondiale à avoir été décrite en Belgique.

Les collections du Laboratoire de Minéralogie sont particulièrement riches et intéressantes. Une partie importante est exposée à la Maison de la Science , quai van Beneden à Liège.

 
Coticule-musee

Image au microscope montrant de petits grains de grenats spessartine dans le coticule - Une partie de la salle de géologie
 

service de minéralogie-musee du coticule

L'équipe du laboratoire de Minéralogie pendant les travaux de réalisation de la nouvelle salle. ©Jean-Pierre Offergeld.
On y voit, de gauche à droite: Alain Bouvy,  Jonathan Lalmand, Martin Depret et Frédéric Hatert.
 
 

À propos des collections du Laboratoire de Minéralogie : vidéo

Partagez cette news