Conférence

À la quête d’une planète IX (annulé COVID-19)

Société astronomique de Liège


Infos

Dates
Le 18 juin 2021
Lieu
Université de Liège, Auditoire de l'ancien Institut de Physiologie (L1)
Place Delcour, 17
4020 Liège
Voir la carte
Durée
2h
Horaires
19h30
Prix
3€ (non-membres) | 1€ (étudiants) | 0,50€ (membres)

La Société Astronomique de Liège vous propose une conférence de Jean-René Gabryl intitulée "À la quête d’une planète IX"

A propos de la conférence

"Un dossier chaud dans un espace frigorifique !"

Les limites de notre Système solaire n’ont cessé d’évoluer depuis l’aube de l’Histoire par les découvertes de nouveaux corps, toujours plus loin, toujours plus faibles à détecter. La foison de corps célestes de petites dimensions, que les télescopes récents ont décelés, ont même mené à un changement de classification dans cette catégorie, et ont ainsi relégué Pluton au rang de planète naine.

Au-delà de la polémique traumatisante pour certains astronomes, notamment américains, ce reclassement aux confins de notre Système solaire révèle que « quelque chose » de massif reste probablement à découvrir dans ces régions glacées.

Après avoir revu les victoires de la mécanique céleste et celles des premières détections de petits corps lointains, Jean-René Gabryl vous invitera à découvrir les questions que posent certaines de leurs trajectoires avec la possibilité de l’existence d’une planète IX comme réponse à leur ballet céleste. 

À propos du conférencier

Jean-René Gabryl est un conférencier bien connu des membres de la SAL. La tête dans les étoiles et les pieds sur terre, il désire comprendre comment l’univers dans lequel nous vivons tous fonctionne.

Formé à l’Université de Liège et titulaire d’une maîtrise en physique, astrophysique et géophysique, Jean-René Gabryl commence sa carrière comme chercheur en physique solaire à l’Observatoire d’Uccle. Pendant 7 ans, il se consacre à la couronne solaire et participe la collecte et l’archivage des données d’activité solaire. Après une parenthèse dans l’enseignement, il se réoriente vers la météorologie appliquée essentiellement aux besoins de l’aviation militaire et civile en incorporant le Wing Météo à Beauvechain en 2005. Depuis lors, les besoins de l’aviation ont évolué et intègrent maintenant à la météorologie des indices en rapport avec ce que l’on appelle désormais la météorologie spatiale, où l’activité solaire joue un rôle moteur et où les interactions de la couronne solaire avec la magnétosphère terrestre conditionne l’opérabilité de certains vols. Une boucle bouclée, en quelque sorte !

Son intérêt pour le ciel, pas seulement celui de notre atmosphère, n’a pas changé depuis ses études. Le temps à lui consacrer a par contre significativement diminué eu égard à ses charges de famille. Le plaisir de partager connaissances et découvertes est, lui, demeuré un invariant par translation dans le temps !


  • Distanciation sociale et port du masque obligatoire
  • Tout public

Contact
Société astronomique de Liège

Avenue de Cointe, 5 | B-4000 Liège

T +32 (0)4 71 55 77 56 | sal@societeastronomiquedeliege.be 

Facebook     Site Internet     Instagram

Partagez cet agenda