Conférence

L’océan Austral et la concentration atmosphérique de dioxyde de carbone

Des cycles glaciaires à l’Anthropocène


Infos

Dates
4 novembre 2020
Lieu
En ligne
Horaires
De 14h à 16h
S'inscrire

Pour un cycle consacré à L’Océan à travers les temps : mécanismes d’une épopée passionnante perturbée par l’Homme, une leçon du Collège Belgique donné à distance par François Fripiat

Au cours de son histoire, les océans ont subi des transformations majeures qui ont amené des bouleversements de la vie sur Terre avec notamment la Grande Oxygénation. Jusqu’il a peu, ces changements étaient régis par des phénomènes naturels, lents, agissant sur des échelles de temps supérieures à plusieurs dizaines de milliers d’années. Depuis la révolution industrielle, l’augmentation exponentielle de la concentration des gaz à effet de serre par l’Homme a conduit à modifier la physique et la biogéochimie des océans avec une vitesse sans précédent.

Ce cours retracera les grandes étapes d’évolution de l’océan depuis l’océan primitif jusqu’à l’océan moderne et envisagera l’océan du futur suivant différents scénarios d’évolution de nos sociétés. Les mécanismes naturels à la base des modifications majeures survenues dans le passé comme l’avènement d’évènements anoxiques océaniques et la succession de périodes glacières et inter-glacières seront analysés.

Nous discuterons des rétroactions positives qui emballent la fonte des deux calottes, des incertitudes et processus régissant leur évolution, des seuils critiques et de la hausse du niveau des mers associée. Le rôle de la glace de mer sur les échanges océan-atmosphère de dioxyde de carbone sera discuté en détails. Nous nous intéresserons également aux dernières décennies impactées par l’homme et décrirons les mécanismes responsables du réchauffement, acidification et désoxygénation des océans avec les conséquences dramatiques sur la biodiversité.

À propos du conférencier

François FRIPIAT est glaciologue, océanographe et paléoclimatologue. Son projet de recherche utilise des approches géochimiques de pointe pour étudier

  • la chimie atmosphérique pendant l'Anthropocène, en utilisant des carottes de glace à haute résolution
  • la vie dans les environnements extrêmes et la dynamique biogéochimique associée (c'est-à-dire la glace de mer et les environnements sous-glaciaires)
  • le renversement de l'océan Austral depuis les périodes glaciaires du Pléistocène jusqu'à l'océan moderne, les implications pour le CO2 atmosphérique et la cryosphère.

Docteur en Sciences de l’Université Libre de Bruxelles, il a travaillé au sein de plusieurs institutions de recherche internationales (Princeton University, Vrije Universiteit Brussel, Max Planck Institute for Chemistry) avant de revenir en tant que maître de conférences au Département de Biologie, Ecologie et Evolution de la Faculté des Sciences de l'ULiège.

À propos du Collège Belgique

Placé sous l’égide de l’Académie royale des Sciences, des Lettres et des Beaux-Arts, qui a associé à son projet les Académies de Médecine, et de Langue et Littérature françaises, et sous le prestigieux parrainage du Collège de France, le Collège Belgique a l’ambition d’aborder autrement les matières traitées dans ses cours-conférences, dispensés à Bruxelles au Palais des Académies, à Namur au Palais provincial, à Liège et à Charleroi au Palais des Beaux-Arts.

Le Collège Belgique propose à chacun, tant à un public curieux qu’au chercheur spécialisé, des cours-conférences de haut niveau, orientés vers des thématiques peu explorées et aux confins de différentes disciplines. Il vise ainsi à sortir des universités, institutions artistiques et autres centres de recherche un savoir peu diffusé, afin de permettre à l’ensemble des citoyens d’y accéder.

en savoir +

Partagez cet agenda