1000 400 ScienceFiction   

Qu’on déteste ou qu’on adore, force est de constater que la science-fiction est une machine à penser...

Dossier mis en ligne le 25 mars 2020

Et à penser beaucoup ! Astrophysique, géologie, mathématiques, politique, urbanisme, … Les sujets que la SF permet d’aborder abondent et constituent des questionnements tant scientifiques que sociétaux.

C’est que science et science-fiction reposent sur une démarche similaire. Idées folles, imagination et spéculation : autant d’éléments qu’ont en commun les scientifiques et les auteurs de science-fiction. Sans compter que la SF offre un tremplin ludique pour plonger dans le bain des théories scientifiques les plus sérieuses. Et inversement…

En outre, la science-fiction n’a pas peur de s’engager dans le débat citoyen en posant des questions qui peuvent fâcher. La SF joue alors comme « mode de problématisation », selon la belle expression de Yannick Rumpala. À quoi ressemblera la ville de demain ? Quelle organisation régira le monde social ? à quelles procédures de contrôle serons-nous soumis ? Comment communiquerons-nous ? Autant de problématiques que la SF saisit à bras-le-corps, en poussant à leur paroxysme bien des situations actuelles.

En somme, c’est l’articulation « sciences, technologies et sociétés », en toutes ses implications, que nous amène à considérer la science-fiction.

 

Réjouisciences a épinglé, pour vous, nombre de documents pour apprendre et réfléchir avec les magnifiques outils de la science-fiction.

  • À l’occasion du Darwin Day, la Bibliothèque des Littératures d’Aventure (BiLA) parcourait avec vous Darwinisme et littérature de science-fiction de Philippe Clermont. (Re)découvrez, ici, le compte-rendu du livre, assorti de conseils lecture et cinéma. 
  • Le physicien et grand vulgarisateur Roland Lehoucq arpente depuis de nombreuses années l’univers de la SF. Réjouisciences vous suggère comptes rendus d’ouvrages, podcasts et conférence : 
  • Interroger les villes d’aujourd’hui, mais aussi celles de demain… Quoi de mieux, pour ce faire, que de plonger dans l’univers de la SF ? Un genre qui pousse, jusqu’au bout, certains des processus urbains actuellement en marche.
Une rencontre est prévue avec Alain Musset le 13 mai prochain. Nous espérons vivement que celle-ci pourra être maintenue. Nous vous tiendrons bien sûr informés.

Partagez cette page